Joseph Teyssier
Accueil
Contact
Qui sommes-nous?
Les auteurs
Nos partenaires
Téléchargement
 
Joseph TEYSSIER
poète et écrivain frontignanais

Le Coucher de Soleil sur la Mer

 

Depuis le début de ma carrière « cheminote », je me suis intéressé à la poésie. Quand je suis arrivé à Sète, j'ai entendu parler du club « Poésie et Chanson Georges Brassens » dont je fais partie. J'ai trouvé là, mon engouement pour la poésie, libre ou classique et des chansons de Brassens dont je suis friand. J'ai bien aimé Jean Ferrat, Jacques Prévert, Richard Antony et tant d'autres.
À Frontignan et à Vic la Gardiole je participe à des ateliers d'écritures et de poésies qui agrémentent mes loisirs. J'ai participé à de nombreux concours de poésies, dont j'ai obtenu des prix. Je ne suis pas un érudit de la langue française, je mets souvent le nez dans le Bescherelle et d'autres livres de grammaire. Internet est un puits rempli de ressources dont j'exploite les gisements.       
J'ai sorti deux recueils de poèmes dont l'un sera bientôt épuisé. J'ai écrit, en outre,  de nombreux poèmes et même des textes d'atelier que je garde précieusement dans mes meubles.
Avec les ventres bleus, je m'initie à l'occitan car le patois ardéchois est ma langue maternelle ; à l'époque, il ne fallait pas que les enfants en usent. Ça nuisait pour l'école, disait-on.       
La peinture est, un peu, mon violon d'Ingres. Je trouve dans les images et les couleurs, les fruits de mon évasion.
Comme il y a le festival du roman noir à Frontignan, celui-ci a captivé ma curiosité. J'ai fait des essais personnels en me documentant et excusez du peu, c'est en regardant les films que j'ai cherché les trames du suspens et en lisant des polars. À la bibliothèque j'ai souvent trouvé le bonheur de mes recherches.
J'ai un polar en attente. C'était toute une aventure et l'action se situe dans la Gardiole, je n'en dis pas plus et un deuxième, peut-être.
Soixante quatorze ans en 2015, je souhaite avoir, encore, quelques printemps pour m'aventurer sur des terrains dangereux et garnis d'agréables surprises.
Courriel : ici Site internet ici


© 2017